Surélévation d'une maison à Toulouse

Surélévation d’une maison à Toulouse

Ici , nous allons vous présenter un chantier en cours proche de Toulouse, de re construction et de surélévation d’une maison ayant connu un sinistre.
Nous documenterons cet article avec un ensemble de photo vous montrant l’avant/après du chantier.

Le projet de re construction et de surélévation .

Nos clients nous ont consulté suite à un accident qu’ils ont connu en 2019, leur maison a brulé. Ils en ont donc profité pour pouvoir améliorer leur habitat et l’agrandir .
Propriétaire depuis des années, leur environnement de vie ayant changé, il était important de créer un nouvel espace bureau tout en gardant l’esprit de départ de leur projet.

C’était pour eux l’opportunité de garder la même maison où ils ont tous leurs souvenirs, tout en faisant quelque chose de neuf.

Cependant quelques question se sont posées : les fondations sont elles prévues pour ? Comment réagencer l’ensemble de la structure? Comment éviter qu’un poteaux tombent au milieu du salon ? Les règles d’urbanisme ayant également évolué, il a fallu s’adapter au nouvelle règle de la commune qui dépend de Toulouse.
Bref un vrai casse tête auquel il a fallut répondre point par point.
maison à surélever
Photo du chantier après le sinistre , avant la démolition.

La maison sinistrée à reconstruire

L’étude du projet de surélévation.

Avant d’entamer le projet, il a fallu mener l’enquête. C’est a dire savoir à quoi nous avions affaire comme construction. Il a donc fallu visiter les lieux et réaliser une étude de faisabilité pour laquelle nous avons été missionné . Cela passe par :

  • contrôle des fondations
  • étude de sol
  • verification du plancher et du vide sanitaire
  • contrôle du réseau électrique
  • contrôle du plancher chauffant
  • contrôle des réseaux d’eaux usées
  • contrôle du réseau de plomberie

Rien n’est laissé au hasard. Mais à l’issue de ce procédé, nous pouvons commencer à concevoir un projet . Car avant ce n’est que spéculation et discussion…

reconnaissance fondation reconnaissance fondation

La conception de la surélévation

Une fois l’état des lieux remis a propre avec toutes les informations recueillis sur place. Nous avons pu laissé libre cours à l’imagination . Parmi les demandes, le besoin de retravailler l’espace de l’entrée tout en intégrant l’escalier de l’étage.

En effet, un escalier est devenu un point central dans la circulation d’une maison, il ne doit pas être trop éloigné de l’entrée ni du séjour, et sa facilité d’accès permettra une déambulation plus fluide dans la maison . Pour autant il ne doit pas être trop proche des zones de vie pour des questions acoustiques.

Autre point important des clients : pas de poteau dans le séjour . Lorsque l’espace mesure plus de 7m de long c’est pas forcément le plus simple surtout quand on veut garder du dégagement au plafond. Nous avons donc conçu l’espace du salon et de la cuisine de telle sorte que le poteau se fasse aussi discret que possible et étudier la structure en béton armé pour que la poutre de l’étage s’intègre parfaitement au plancher ainsi elle reste invisible.

Le programme de l’étage prévoit également une terrasse en toit plat, pour créer un coin cosy depuis le bureau. Un lourd travail allait être nécessaire pour intégrer ce nouvel espace .

Les autorisations d’urbanisme : permis de démolir , permis de construire et surélévation.

Dans ce cas précis il y avait trois sujets:
La démolition de la maison sinistrée
La re construction de la maison existante
La surélévation au dessus de la maison existante

Pour cela nous avons du prendre rendez vous avec le service instructeur de la mairie afin de savoir comment présenter le permis. Mais surtout comment faire pour que ces trois demandes puissent être déposé dans un seul dossier  .

plan de permis surélévation en cours

La mairie nous a permis de déposer un seul permis dans lequel figure l’ensemble des éléments . Il a donc fallu présenter la zone démolie. Le projet dans son ensemble dans lequel nous avons spécifié les différentes parties de la maison : la partie existante et la partie surélevée.

Répondant à différent type de règlement, nous avons également faire apparaitre les différences de PLU ( Plan Local d’Urbanisme ), afin que la partie reconstruite réponde au PLU de départ . Et la partie sur élevée réponde au PLU nouvellement en vigueur .
Sur le papier ce n’est pas simple, alors imaginer pour un permis de construire.
La maison faisant plus de 150m2, un de nos architectes à réaliser le permis de construire.
Mais tout cela c’est très bien passé et le service urbanisme a reçu le permis de construire sans difficulté.

Maintenant place au chantier de surélévation .

Pour démolir , nous avons utilisé des engins mécaniques . Et dans ce type de travaux, l’ensemble des déchets sont triés et évacués en décharges . Nous avons apporté un grand soin a retrouver le plancher chauffant et protéger tout ce qui était à conserver dans la zone existante .

Nous avons souhaité conserver un mode constructif traditionnel en brique et charpente bois, comme il est coutume autour de Toulouse.

Nous avons constaté que les fondations étaient bonnes et à une profondeur et résistance de sol permettant de supporter la surélévation. Il n’a donc pas été nécessaire de renforcer les fondations existantes.

L’élévation du rez -de-chaussée se fait très rapidement c’est l’avantage de la maçonnerie aujourd’hui.

Le plancher de l’étage en béton armé , avec les poutres en remontées (nommé ainsi car elle ne retombe pas du plancher mais remonte dans les murs) et prennent ainsi moins de place.

Elévation de l’étage et pose de la toiture , le projet prends vie et nous allons pouvoir nous concentrer sur l’ensemble du second oeuvre. Prochaine étape pose des menuiserie , étanchéité du toit plat et démarrage de l’électricité.

Nous continuerons à vous présenter ce projet autour de Toulouse au fur et à mesure de son avancement. Continuez à nous suivre sur notre site et n’hésitez pas à nous contacter pour votre projet.